Bienvenue chez CENTURY 21 Amara Immobilier, Agence immobilière NANTES 44100

Regards sur la Copropriété Les enjeux des tarifs de l’énergie

Publiée le 18/06/2018

 

 

La consommation d’énergie représentant une part importante du budget d’un immeuble, elle influence fortement le montant des charges d’une copropriété. L’urgence de contrôler vos dépenses énergétiques semble d’autant plus d'actualité.

 

Les différents tarifs du gaz et de l’électricité

Le prix de l’électricité ou du gaz se décompose en trois parties. En premier, le coût de la fourniture d’énergie proprement dite qui peut varier suivant le fournisseur. Puis deux autres parties qui s’appliquent de façon égale à tous les fournisseurs et qui représentent près des deux tiers du prix : le prix de l’acheminement des énergies d’une part et le montant des taxes d’autre part.
Ces deux dernières composantes du prix sont établies par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), une autorité administrative qui veille au bon fonctionnement des marchés du gaz et de l’électricité en France.

Quant à la partie variable du prix du gaz et de l’électricité, deux types de tarif existent, le tarif réglementé et le tarif  concurrentiel. Les fournisseurs historiques d’électricité (EDF) et de gaz (ENGIE) ont des tarifs réglementés fixés par la CRE. Les fournisseurs alternatifs, concurrents d’EDF et d’ENGIE, peuvent quant à eux, décider librement de cette part variable de leurs tarifs.

Pourquoi, les tarifs de l’énergie augmentent

Ces prochaines années, les différentes énergies vont connaître de constantes augmentations. Outre les aléas sur les frais de production et d’approvisionnement, les taxes vont tirer les prix vers le haut. La CRE justifie les dernières augmentations
du tarif réglementé d’EDF par la révision du Tarif TURPE qui correspond aux besoins de financer la maintenance et la modernisation du réseau public d’électricité devenu très vétuste. Il en est de même pour la modernisation du parc de production électrique et notamment des centrales nucléaires vieillissantes. La CRE souligne également le montant de plus en plus élevé du financement des énergies renouvelables et des certificats d’économie d’énergie (CEE).
Pour le gaz et le fioul, c’est le relèvement de la Contribution Climat Energie (taxe carbone) qui a entraîné les hausses du début d’année. Sans oublier que le prix du fioul dépend du cours du pétrole qui évolue en fonction de la situation  internationale et de la demande liée à la météo.

 

Notre équipe copropriété se tient à votre disposition pour vous accompagner

dans la gestion de votre copropriété

Valérie Mourey, Principale de Copropriété 02 28 00 50 08